Droit fiscal

Les relations fiscales avec l´Administration sont très étendues pour toutes les personnes physiques ou légales. Vous, en étant une personne qui est obligée de payer ses impôts, pouvez avoir besoin de notre avis pour exercer vos droits et obtenir vos garanties fiscales devant l´Administration.


Le fait que vous ayez la nationalité d´un pays francophone ne vous exonère pas d´imposition en Espagne. Le critère principal à retenir en matière de fiscalité est celui de la résidence fiscale et non celui de la nationalité.  


En Espagne, la loi retient deux critères pour être considéré comme résident fiscal :


- Séjourner en Espagne plus de 183 jours durant une année civile (1er janvier au 31 décembre).
- Avoir en Espagne le centre de ses intérêts économiques.


Nous vous défendrons aussi de l´Administration contre des résolutions qui seraient contraires à ces garanties et vous aiderons à résoudre quelque problème avec la fiscalité du notre pays.